1970

  •  

    sleeping_sun_by_Princess_of_Shadows

    j'ai encore les souvenances...
    des départs précipités...
    des mots noués...
    ceux qu'on n'ose prononcer...
    des yeux baissés...
    à la dérobée de larmes...


    j'ai noir dans ma tête...
    des amertumes...
    des querelles passées...
    des mots qui blessent...
    ceux qui font pleurer...
    à la nuit tombée...
    reviennent me hanter...
    de cauchemars renouvelés...


    avec le temps va tout s'en va....
    restent les souvenances...
    de nuits d'amour de tendresse...
    intenses moments de délire...
    yeux moqueurs rieurs...
    des heures durant...
    bien souvent des redites...
    les mots de tous les amants...


    puis reste le temps...
    seul compagnon...
    long cortège de jours...
    de nuits misérables...
    d'heures interminables...
    rêves, insomnies retiennent...
    la dernière souvenance...

    (auteur P.D)

  •  

    251857630_small
    Ce n'est pas l'amour qui dérange la vie...
    mais l'incertitude d'amour...

  •  

    coeur_1.thumbnail
    un coeur n'est juste que s'il bat...
     au rythme de l'autre  coeur...

  •  

    synopsis_statuette_mini

    Faut-il trahir son idéal...
     parce qu'on s'aperçoit...
     qu'on ne peut pas en vivre ? 

  •  

    Sans titre11111111111.jpg&&&&&&&&&&&&&&&

    qui n’a jamais osé imaginer…

    que de l’autre coté du miroir…

    un différent puisse exciter…

    parallèle au nôtre, sans nous décevoir…

     

    où le sable serait rouge foncé…

    le ciel serait d’un vert clair…

    des ressentis auxquels on peut renoncer…

    la méprise, la trahison, la colère…

     

    un univers douillet et paisible…

    où tout être semble de bonne humeur…

    où tout serait facilement accessible…

    l’amour, la joie, le bonheur…

     

    le cotonneux des nuages mauves…

    des arbres à marguerites étincelantes…

    l’air aussi sucré que de la guimauve…

    les animaux et leurs attitudes stupéfiantes…

     

    un endroit divin où flotte cet esprit…

    de bien-être, une impression d’allégresse…

    où tout se pratique sans duperie…

    mais dans une certaine délicatesse…

     

    aussi avenants que doux que les anges…

    ce monde là, si l’opportunité m’en était donnée…

    cela vous semble probablement étrange…

    mais je le franchirai en toute sérénité…

    (auteur F)


     

  •  

    80670

     

    La soif du coeur...

     ne s'apaise pas avec une goutte d'eau...


    [ Mocharrafoddin Saadi ]

  •  

    doute

     

    un oui, un non, un oui, un non...
    voilà dans ma tête ce tourbillon...
    sans cesse, les pensées s'affolent et ci et là...
    je ne peux jamais répondre à un pourquoi...
    "je ne sais pas", voilà mes mots...
    ne pas savoir, hésiter, voici mes maux...
    mon esprit est doute, flou et plein...
    trop plein de pensées de tout, de rien...
    difficiles sont les décisions...
    atroces sont les questions...
    oui, les questions tourbillonnent dans ma tête...
    comme le vent en pleine tempête...
    je n'ai point de réponses à tout cela...
    peut-être qu'un jour, elles seront là...

     

  •  

    14867378_p

     

    une âme blessée par la vie...

    à parfois cette envie...

    de vouloir semé la zizanie...

    pour ne pas être la seule en charpie...

     

    demander la lampe d'Aladin

     

    faire le voeu le moins banal...

    celui de chasser de son coeur le chacal...

    frôler de ses doigts le métal...

    pour que le mal s'envole dans les étoiles...

     

    prendre la lampe d'Aladin

     

    bannir les méchants mots qui blessent...

    d'une simple et douce caresse...

    réveiller dans son coeur qui paresse...

    les sentiments qui donnent de la tendresse...

     

    frotter la lampe d'Aladin

     

    faire enfin sortir le bonheur...

    celui qui réveille les couleurs...

    celui qui chasse les douleurs...

    et qui un sens aux vrais valeurs...

     

    allumer la lampe d'Aladin

     

    (auteur Littlesun)