1970

  •  

    114-22063~I-am-the-Light

     

    l’obscurité existe dans la lumière…

    ne voyez pas que le coté obscur…

    la lumière existe dans l’obscurité…

    ne voyez que le coté lumineux…

     

    terre_lune_reflet

     

    lumière et obscurité paraissent opposés…

    ils dépendent l’un de l’autre…

    comme un pas en avant…

    dépend d’un pas en arrière…

    comme l’obscurité…

    qui parfois est éclairé par la lune…

     

    237471366_small

     

    chaque existence à son utilité…

    usez-en quelle que soit sa position…

    et suivez la lumière…

    phénomène et essence…

    s’emboîtent parfaitement…

    cette vérité est l’essence même…

    comme l’éclairage de la lune…

     

    doc47se8

     

    la parole reçue soit être comprise à sa source…

    ne construisez pas vos propres catégories…

    vos pieds marchant sur la voie…

    comprenez-le…si vous voulez la réaliser…

     

     

    voet5id4

     

    en avançant…dans l’instant même…

    il n’y a ni proche ni lointain…

    juste l’essence de l’obscurité et son silence…

     

     

     

  •  

    Sans titre

     

    J’accepterai la douleur...
    D’accord aussi pour la peur...
    Je connais les conséquences...
    Et tant pis pour les pleurs...

     

    J’accepte quoiqu’il m’en coûte...
    Tout le pire du meilleur...
    Je prends les larmes et les doutes...
    Et risque tous les malheurs...

     

    Tout mais pas l’indifférence
    Tout mais pas le temps qui meurt...
    Et les jours qui se ressemblent...
    Sans saveur et sans couleur...

     

    Et j’apprendrai les souffrances...
    Et j’apprendrai les brûlures...
    Pour le miel d’une présence...
    Le souffle d’un murmure...

     

    J’apprendrai le froid des phrases...
    J’apprendrai le chaud des mots...
    Je jure de n’être plus sage...
    Je promets d’être sotte...

     

    Tout mais pas l’indifférence...
    Tout mais pas le temps qui meurt...
    Et les jours qui se ressemblent...
    Sans saveur et sans couleur...

     

    Je donnerai dix années pour un regard...
    Des châteaux, des palais pour un quai de gare...
    Un morceau d’aventure contre tous les conforts...
    Des tas de certitudes pour désirer encore...

     

    Echangerais années mortes pour un peu de vie...
    Chercherais clé de porte pour toute folie...
    Je prends tous les tickets pour tous les voyages...
    Aller n’importe où mais changer de paysage...

     

    Effacer ces heures absentes...
    Et tout repeindre en couleur...
    Toutes ces âmes qui mentent...
    Et qui sourient comme on pleure...

     

    ( Paroles et musique : Jean Jacques Goldman)

     

     

  •  

    7830824_p

     


    si tu voulais, si tu pouvais, si tu savais....
    si tu voulais me tenir dans...

     tes bras comme une enfant...
    et calmer en moi les peurs...

     envahissantes de l'instant présent...
    pour persuader mon coeur...

     que tu seras là mon amant...
    dans tous les tourments...

     et les moins bons moments...

    si tu pouvais m'envelopper...

     dans ton étreinte, dans ton coeur...
    et m'enlever toutes ces craintes...

     tous ces malheurs...
    pour que je me sente envahie...

     de toute cette douceur...
    comme un femme aimée...

     par son séducteur...

    si tu pouvais me faire vivre...

     les contes de mille et une nuit...
    dont mon coeur a besoin...

     et se nourrir directement du puit...
    chaque fois que mon corps...

     s'assoupit sans un bruit...
    et que j'entends dans mes rêves...

     le bruit de la pluie...

    un seul sentiment de confiance...de bonheur...
    embaumerait de passion la mélodie...

     de mon coeur...
    de toute cette gamme...

     réconfortante de chaleur...
    dans ce monde où les rythmes...

     n'ont plus d'heure...

    un seul moment de grand bonheur...
    avec toi mon grand charmeur...
    réanimerait mon âme d'une belle lueur...
    dont chaque être a besoin...

     pour faire briller son coeur...

    un seul chemin nous guiderait...

     vers le bonheur...
    avec toi mon beau prince enchanteur...
    on harmoniseraient...

     le battement de nos coeurs...
    tout les moments de notre vie...

     selon notre humeur...

    si tu voulais me donner un peu d'émotion...
    si tu voulais partager avec moi...

     un peu de pulsion...
    si tu voulais écouter un peu cette attraction...
    si tu voulais entendre un peu mes passion...


    pour continuer à naviguer vers demain...
    pour continuer...

     sans naufrage sans lendemain...
    pour continuer à planer bien loin...

    vers un matin universel...
    vers un monde sensationnel...
    vers une illusion bien belle...

    (auteur Aeseno)

  •  

    dyn004_original_173_240_pjpeg_2526409_f4dfad0e018fc7b72c748b610a7554f1.jpgèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè

     

    stop aux personnes qui jugent sans connaître…

    stop aux personnes qui pensent sans savoir…

    stop aux personnes qui parlent sans comprendre…

    non je ne perds pas mon temps…

    et je sais que les enfants grandissent…

    mais tant qu’ils auront besoin de moi…

    je serai là…ce n’est pas un sacrifice…

    mais un choix d’une maman présente…

    car j’aurai tout mon temps par la suite…

    de m’occuper de mon temps…

    ne dit on pas que le bonheur…

    appartient a ceux qui savent attendre…

    le bon moment…

    l’herbe n’est pas plus verte ailleurs…

    ...stop…

    je dis stop aux personnes qui sont pour moi superficiels…

     

     

     

     

  •  

    doute

     

    il y aura toujours quelque chose…quelque part…

    un mot…un geste…un parfum...une chanson…

    qui me rappellera qu’au fond de moi…

    une colère…une peine…une souffrance qui dort…

     

  •  

    6966480

     

    Vous serez libre en vérité...
    lorsque vous vous élèverez au dessus...

     de ces choses qui vous enserrent...

     

  •  


    Create Your Own

  •  

    91496_822883247_207__H020101_L

     

    avec le temps et d’autres facteurs…

    j’arrive à mieux canaliser l’essentiel…

    de choses plus importantes…

    et de les laisser de coté les futilités…

    de choses devenues moins importantes…

     

     

     

  •  

    couple12Cadre

     

     

    Il te restera toujours tes rêves...

     pour réinventer le monde..

     que l'on t'a confisqué...


    [ Yasmina Khadra ]

  •  

    t-libidules
     

    Emmène moi où la douceur existe…

    Car j’en ai plus que besoin…

    Se sentir légère et ne plus penser…

     juste un envol refaire le plein...