1970

  •  

     


    Les yeux sont le reflet de l'âme...
    Des âmes claires, pures, grandes ouvertes...
    Yeux brûlants vifs comme une flamme...
    Yeux profonds comme une mer toute claire...

    Yeux coquins, sournois, maquillés...
    Perçants, froncés, crispés, serrés...
    Agacés, Tristes, hagards, mouillés...
    Veloutés, Sincères, Rassurés...

    Yeux qu'on croise un jour par hasard...
    Déclenchant un feu d'étincelles...
    Alors que mille autres regards...
    Se noient dans le monde matériel...

    Pourquoi parler, vouloir paraître...
    Quand un seul regard nous suffit...
    Pour voir l'art d'un tableau de Maître,
    La perfection d'une goutte de pluie...

    Les yeux sont le guide de la vie...
    Ils nous préviennent, extériorisent...
    La joie, les pleurs, la sympathie...
    La douleur, le bonheur limpide...

    Il est dans les étoiles, des mondes...
    Cachés et ignorés des hommes...
    Où anges et yeux purs se confondent...
    Dans la grande lumière d'un royaume...



    (auteur J. Cl. Brinette)

  •  

     

    L'homme est parfois assez fou...

     pour préférer le chagrin à l'oubli...


    [ Maurice Chapelan ]

  •  

     

    L’image que reflète mon miroir…

    Est identique à moi-même…

    Et pourtant depuis quelques semaines…

    On me perçoit différemment…

    Avec le retour du printemps et l’été qui approche…

    ‘’elle’’ se remet tout simplement à respirer…

    Alors stop aux compliments…

    Et questions qui n’ont pas lieu d’être…

    Non l’amour n’a pas frappé à ma porte…

    J’ai seulement laissé à l’hiver tous mes tourments…

    J’ai rendu mon amour passé, dépassé…

    Puisque les envies primes sur les sentiments…

    C’est l’ère du temps…

    Comme dis la chanson…

    On n’oublie jamais rien…on vit avec…

    Donc je vis pour mes enfants et moi…

    Et contrôle un maximum le mal qui me ronge…

    Surtout quand ils sont loin de moi…

     

     

     

     

     

  •  

     

    Avant d'aimer avec le coeur...
     et avec son corps...
     on aime d'abord avec des mots...

  •  

     

    faut pas chercher à comprendre...

    mais quand la chanson passe sur les ondes...

    faut que je monte le volume...

    j'apprécie cette chanson...

     

    '' l'injustice ''

     

    T’as déjà fait le tour ce c’qui t’a fait souffrir
    Pour le meilleur souvent récolté que le pire
    Quand tu n’as plus la force ni même le désir
    Et tellement chialé et tellement maudit

    Quand t’en as ras le bol de ceux qui font semblant
    Qu’avant d’parler d’amour ils te parlent d’argent
    Et d’regarder partir ceux qu’t’as protégés toujours
    En osant un sourire sur tes chances de retour

     

    L’injustice, L’injustice

     

    L’injustice tu la prends comme un poignard au cœur
    Quand une femme te quitte, une amitié se meurt
    Quand la beauté chez toi n’a jamais eu sa place
    L’injustice se vit seule devant sa glace

     

    L’injustice, L’injustice

     

    L’injustice tu la prends comme une balle dans le dos
    Quand jugées comme un crime ta couleur et ta peau
    L’injustice elle s’écrit sur le mur des prisons
    Sur les plages et les tombes qui porteront ton nom

    Quand tu as sur le cœur qu’on te donne tous les torts
    Qu’il te reste la pudeur de pardonner encore
    On en revient grandi, comme du pays des morts
    L’injustice ne se vit qu’à force d’être fort
    L’injustice, L’injustice, L’injustice
    À force d’être fort »

     

     3

  •  

     

    sur le fleuve sacré...

    le secret merveilleux...

     de l'amour invicible...

     

    j'ai dans les yeux...

    un horizon si grand...

    qu'il joue les infinis...

     

  •  

     

    messager de la nuit...
    emporte mes serments...


    messager de l'oubli...
    efface mes tourments...

     

    messager du remord...
    passe ton chemin...


    messager de la mort...
    ton heure est encore loin...

     

    messager du bonheur...
    chante mes retrouvailles...


    messager des douleurs...
    soigne mes entailles...

     

    messager du retour...
    dépose tes frisson...


    messager de l'amour...
    entre dans ma maison...

     

    (auteur inconnu)

  •  

     

    une maman...

    symbole d'amour et persévérence...

    oubli de soi et de patience...

    émotive et amie des enfants...

    on ne la fête qu'une fois par an...

    alors qu'elle est présente tous les jours...

    elle s'occupe de nous avec amour...

    elle pense avec son coeur...

    pour nous elle ne veut le bonheur...

    agit avec émotions, sans aucune condition...

    elle nous défend toujours...

    comme si on était la perfection...

    elle ne voit pas nos fautes...

    cela vient toujours des autres...

    elle peut être eau ou tempête...

    mer calme ou volcan...

    avoir des doigts de fées...

    pour car son enfant...

    être agneau ou tigresse...

    selon, si ses petits on agresse...

    elle nous a donné la vie et des ailes...

    pour nous apprendre à voler...

    si elle n'existait pas, il fallait l'inventer...

    une maman est une magicienne...

    qui transforme en lumière et en sourire...

    les douleurs et les peines...

    qui peuvent à tout moment survenir...

    une maman est toujours bonheur...

    il ne faut pas que les enfants...

    s'aperçoivent que maman à mal au coeur...

    être maman c'est trembler...

    chaque fois que son enfant est parti...

    c'est la douleur à supporter...

    se calmer à chaque moment...

    pour être en forme pour son enfant...

     

    *************

     

    tu seras toujours son enfant...

    que tu sois petit ou grand...

    tu es son sang et sa chair...

    comme elle sera toujours ta maman...

    tu es sa petite merveille...

    sa source...son éveil...

    et pour toi elle donnera sa vie...

    pour t'éviter des ennuis...

    avec toi elle partagera...

    tout ce qu'elle aura...

    tu seras toujours sa fierté...

    même si un faux pas tu as fait...

    elle t'excusera toujours...

    parce que tu es le fruit de son amour...

    tes fautes elle rejettera...

    tes méfaits elle ne les croira pas...

    elle voudra toujours ton bonheur...

    elle dans tes yeux et dans ton coeur...

    c'est ça une vrai maman...

     

    (auteur Fréssia)

     

    bonne fête à toutes les mamans...

     

  •  

    la_ville_mensonge_de_g_rard_garouste

     

    La rumeur est tenace...
    Quand elle modifie tes mots...
    Elle trouve toujours une place...
    Chez ceux qui se nourrissent de ragots...

    Les mots semés au vent...
    Arrivent parfois quelque part...
    Où ils seront souvent...
    Déformés en cafard...

    Ne dis pas ce que tu ressens...
    Tisse autour de toi un rempart...
    Car la rengaine du méchant...
    Peut transformer tes mots en cauchemar...

    Méfie-toi des bons penseurs...
    Qui couvent sous le tapis...
    Ils peuvent transformer en douleur...
    La douceur de tes mots dits...

    Regarde ces gens avec horreur...
    Dis-toi qu'ils seront  bannis...
    Car on ne sème pas la rumeur...
    Sans être un jour puni...

     

    (auteur M.N)

  •  

     

    Le cavalier sur son cheval blanc...
    Est entré dans son coeur sans faux semblants...


    Echec et mat

     

    Il lui a damé le pion ...
    Pour qu'elle lui donne sa passion...


    Echec et mat

     

    La reine se retrouve dans sa tour...
    Ensorcelée par de si beaux discours...


    Echec et mat

     

    Dans les bras de son roi...
    La reine suit sa loi...


    Echec et mat

     

    Et le fou a raison...
    Elle a succombé sans réddition...


    Echec et mat

     

    Dans la main de l'amour...
    Elle a fini sans recours...


    Echec et mat

     

    (auteur inconnu)

     

  •  

  •  

     

    chasser tout souvenir et fixer sa pensée...

    sur un bel axe d'or la tenir balancée...

    incertaine, inquiète, immobile pourtant...

    peut-être éterniser le rêve d'un instant...

     

    aimer le vrai, le beau chercher leur harmonie...

    écouter dans son coeur l'écho de son génie...

    chanter, rire, pleurer, seul, sans but, au hasard...

    d'un sourire, d'un mot, d'un soupir, d'un regard...

     

    faire un travail exquis...

    plein de crainte et de charme....

    faire d'une perle une larme...

    du poète ici-bas voilà la passion...

    voilà son bien, sa vie et son ambition...

     

    (auteur Alfred Musset)

     

     

  •