1970

  • vaillante...mais vulnérable...

     
     

    Depuis peu j’affronte l’automne et l’hiver…

    En me retournant sur le passé…et son mystère…

    Car il y a des plaies que même le temps ne pourra effacer…

    Pourquoi ne torturer…à chercher des réponses…

    Toujours à devoir me battre pour avancer vers le meilleur…

    Chercher à comprendre et ce comprendre…

    Pourquoi ne suis-je pas celle que j’aimerais être…

    Le bonheur que la petite fille autrefois rêvait est anéantis…

    Ma survie sera longue…pour que je retrouve une paix intérieure…

    J’aimerais une neutralité…une simple sérénité…

    Ne rien vivre de compliqué…juste de l’harmonie…

    Garder l’esprit libre…est pour moi chose difficile…

     


  • auteur...'' Voltaire ''


     
     
      
    On parle toujours mal
     quand on a rien à dire

  • la passion...auteur '' Anick Demers ''


     

    Passion ou poison
    Amour qui nous serre le coeur
    Et qui nous hante l'âme.

    Ensorcellé par ce sentiment
    Qui brime notre raison
    Que faire pour se contrôler
    De ce sentiment qu'on aurait
    Envie de mordre à pleines dents.

    J'aimerais tant goûté à ce fruit
    Si mûr et si invitant,
    C'est vrai qu'il est appétissant
    Mais après y avoir goûté
    Reste-t-il aussi invitant,
    Aussi coloré aussi pur.


  • citation...'' evene ''

     
     
    le seul conseiller qui plaise...
    c'est le temps...

  •  citation ''evene''

    photo


    c'est l'incertitude qui nous charme...
    tout devient merveilleux dans la brume... 






  • une maman...auteur ''snowgazou''

     
     
     
     

    Une maman pour un petit

    Pour eux, c’est toute une vie,

    Ils ont besoin de cet amour

    L’amour qu’elle apporte chaque jour.

     

     

     

    Une maman est là,

    Présente à ces moments là,

    Où les petits ont besoin de câlin,

    Pour consoler tout leur chagrin.

     

     

     

    Moi, je suis une maman,

    Et je connais tous ces moments,

    Ces moments fabuleux

    Que je partage avec eux.

     

     

     

    Ils ont besoin de notre présence

    Et chaque jour, j’y pense,

    A mes petits bambins,

    Que je câline tous les matins.

     

     


  • la flamme passe ici...

     

    http://les-ailes-de-babylou.skynetblogs.be


    ma vie serait néant si mes deux petis anges n'étaient pas là
    la vie ma donnée à deux reprises la joie d'être maman...


    auteur inconnu





    la vie

    dans le coeur d'une maman...
    un nouveau battement...
    un martèlement...
    un coeur d'enfant...
     
    tout les jours maintemant...
    la maman entend ce tambourinement...
    lui indiquant...que son enfant...
    est là...présent...
     
    cette vie qui n'a pas vu le jour...
    elle le couvre d'amour...
    le bercant...lui parlant...
    tout doucement...
     
    l'enfant en elle prend de la vigueur...
    son ventre de la lourdeur...
    tout son corps est pesenteur...
    son âme profonde...
     
    enfin arrive le printemps...
    la vie en elle veut éclore maintenant...
    dans un cri de douleur...
    elle éjecte l'enfant qui pleure...
    protestant de ces petits poumons...
    d'être chassé de son chaud giron...
     
    une nouvelle vie est née...
    il faudra la protéger...
    l'aimer...la chérir...
    la nourir...la vêtir...
     
    cette vie c'est notre éterniter...
    notre avenir...notre passer...
    elle est gage de notre être...
    notre héritage à être...




     























  • il faudra du temps...auteur ''Mary14 weblog''

     
     
     

    Il faudra du temps pour que je devine

    Un sourire aux fleurs, un chant à l’espoir

    Pourquoi c’est l’hiver que ma vie dessine

     

    Je veux un printemps peint en églantine

    Mais pourquoi mes jours se teintent de noir

    Il faudra du temps pour que je devine

     

    Et c’est sous le vent que mon dos s’incline

    A aller sans joie dans ce long couloir

    Pourquoi c’est l’hiver que ma vie dessine

     

    Est-ce mon destin ce froid qui s'obstine

    A troubler mes pas et me laisser choir

    Il faudra du temps pour que je devine

     

    Je cherche un chemin tout en mousseline

    Mais seul le chagrin je peux percevoir

    Pourquoi c’est l’hiver que ma vie dessine

     

    Se ferment mes yeux la nuit m’assassine

    Dans l’éclair qui luit que je ne peux voir

    Il faudra du temps pour que je devine

    Pourquoi c’est l’hiver que ma vie dessine

     



     
  • ma faiblesse...

     
     
     

    L’homme de l’ombre…

    Passion cachée…

    Plaisir éphémère…

    Bonheur inaccessible…

    Fusion féerique…

    Qui éveille tout mes sens…

    Drogue douce…

    A petite dose…

    Le bien et le mal…

    Ma faiblesse…

    D’un mal être à petite dose…

    Où je ne sortirai pas gagnante…

     

     


     
  • se sentir belle...auteur ''Véronique''


     
     

    Tu me regardes

    Pour te séduire je me maquille
    Mes paupières et mes yeux se parent de bleu

    Comme une fille
    Je mets de la couleur dans mes yeux

    J'enfile mes bas résille
    Pour mettre en toi le feu

    Pour qu'à le moindre escarbille
    Tu commences ton jeu

    Avec les yeux tu me déshabilles
    Je réagis au delà de tes voeux

    Du bout des doigts délicatement tu me titilles
    Mes soupirs ne sont plus silencieux

    Mon corps sous tes caresses se vrille
    Je m'abandonne lascive à ton charme merveilleux.


  • je te rêve....auteur ''M.N''

     
     

    Entre sans frapper à mon huis

    Etoile au ciel de mes nuits

    Hante mes songes éblouis

    Pénètre mon âme alanguie

     

    Désir de ton être envoûté

    Habite mon corps esseulé

    Fusion de nos sens enfiévrés

    Rêve en mon esprit éthéré

     

    Langoureusement je m’éveille

    Nourrie de toi tendre merveille

    Présence d’un radieux soleil

    Effleure mon prochain sommeil

     


     
  • soyez attentifs à votre monnaie...

     
     
     
    on en parlait justement entres collègues et hier j'ai reçue ce mail....
     
     
     
    Depuis le 1er janvier
     
    2005, la Turquie a une nouvelle monnaie, la "nouvelle lire turque" (Yeni Turk Lirasi), qui remplace l'ancienne lire hyper dévaluée, à laquelle on a enlevé pas moins de six zéros.

     
    Lorsqu'on regarde la nouvelle pièce de 1 lire, on s'aperçoit aussitôt qu'elle ressemble étrangement à la pièce de 2 euros.

     
    Si on compare ces deux pièces, on constate qu'elles ont exactement la même apparence (un anneau denickelentourant la partie centrale en cuivre) et exactement la même dimension.


    De même, le côté face comporte, comme beaucoup d'euros, une tête (il s'agit ici d'Ataturk, comme les euros nous montrent le roi d'Espagne, le roi des Belges, Dante, etc.).

    La seule différence est qu'à la place du 2 de deux  euros il y a un 1.

    Et encore peut-on remarquer que ce 1 est graphiquement très proche du 1 de la pièce de 1 euro.
     
    Cette pièce d'une lire turque est donc manifestement une contrefaçon de la pièce de deux euros.
     

    Or elle vaut 0,4 Euro. .
    Elle permet donc de rendre la monnaie, dans toute la zone euro, en faisant de substantiels bénéfices, et de se servir des automates sans se ruiner.


    C'est-à-dire de voler les consommateurs et les organismes que l'on paie par automates.

    A notre connaissance, personne n'a encore dénoncé cette gigantesque escroquerie, montée par un pays que l'Union européenne veut accueillir en son sein, et qui fabrique déjà sa fausse monnaie européenne.

    Pour l'heure, soyez prudents

    et vérifiez que lorsqu'onvous rend des pièces de deux euros il ne s'agit pas de pièces d'une lire turque, car
    elles ont commencé à circuler. 


     

  • repos...repos...

     image
     

    Je vous souhaites un bon et agréable week-end…

    Le mien se prolonge de trois jours…

    Et j’en ai bien besoin…croyez-moi…

    Après une semaine de ‘’ouf’’…

    Je travaille dans une boîte à cons…

    Où règne pour le moment …une ambiance merdique…

    De la mesquinerie…en veux-tu…en voilà…

    Ajouter à ça…les ptits soucis de factures…

    La maladie des enfants…

    La chute de la sève…lol…

    Eh bien…je suis ko…pas tant physiquement…

    Mais moralement…

    Si remèdes existes…je suis preneuse…


     
  • les sanglotd de l'automne...auteur ''Paul Verlaine''

    never, same, jamais, pareil, world, change, pace, river, fall, automne, woman, femme, poem, haiku, poésie, water, evolve, season, saison, éternel, nature, cycle, chute, eaux, campagne, countryside, reserve, beauty, fill
    Les sanglots longs        
    Des violons
    De l'automne

     

     

     

    Blessent mon coeur        
    D'une langueur
    Monotone

     

    Tout suffocant
    Et blême, quand
    Sonne l'heure

     
    Je me souviens
    Des jours anciens
    Et je pleure ;
    Et je m'en vais
    Au vent mauvais
    Qui m 'emporte
    De-ci, de-là,
    Pareil à la
    Feuille morte.

     
     

     
     
     
     
  • ptit promenade...

     



    Comme promis hier a mes enfants…

    Nous allons nous rendres à la citadelle…

    Manière pour eux de se défouler…

    Et moi de réoxygéner les neurones…

    Un bon bol d’air frais fera un bien pour nous trois…

     

     

    Parc attractif "Reine Fabiola " - Citadelle de Namur  

     

    Photo

     

    Au sommet de la Citadelle de Namur, dans un écrin de verdure protégé, le Parc Attractif Reine Fabiola offre de nombreuses possibilités de divertissements pour tous:

    • Grande plaine de jeux (châteaux, balançoires, téléphériques, jeux d'équilibre, etc.),

    • Espace de jeux réservé aux 3 à 5 ans,

    • Espace de jeux " Galaxy " pour les 6-12 ans,

    • Voitures électriques, go-karts à pédales, trampolines, jeu d'échecs géant, pétanque, châteaux gonflables, …

    • Mini-golf

    • Tour-toboggan culminant à 11 mètres,

    • Espace barbecue (sur réservation).

    Une cafétéria accueillante avec terrasse est également à votre disposition. Vous y apprécierez notamment un large assortiment de boissons, de glaces, ainsi qu'une petite restauration.









  • elle...pleure

     
     

    Je ne m’inquiète pas d’avancer lentement…

    Mais je m’inquiète seulement si je suis arrêtée…

    Il y a des moments qui me font réfléchir…

    Et quand les vraies réponses arrivent émotionnellement  c’est dur…

    La femme que je suis pleure…

    Pleurer pour mieux avancer et accepter cette remise en question…

    Se laisser aller et s’ouvrir aux joies de la vie…

    Avancer c’est mourir…reculer c’est mourir…

    Donc vaut mieux avancer doucement…

    Et mourir en comprenant…


  • ras-le-bol...


     

    Je vais vous dires…un secret…

    Je déteste ma boîte aux lettres…

    Ras-le-bol pour le moment il n’y a pas un jour…

    Sans factures…un peu comme tout le mondes…

    Mais marre de toutes les augmentations…

    Mais où va-t-on ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      
  • beurk...


     
     
    je sens déjà l'arrivée de l'automne...
    je vais commencer à hiberner...
     
    à chacun sa saison...
     
    brrrrrr...je déteste le froid...
     
     
     
     

  • union...auteur inconnu...


     
     
     

    Mélodie de tes mots

    Mélopée sur ma peau

    Caresse au son divin

    Doux frissons cristallins

     

    Jouissance absolue

    A ton corps dévolu

    Abandon de nos cris

    Soupirs à l’infini

     

    Orgasmes envoûtants

    Tendres enchantements

    Murmure de ton prénom

    Hurlement de passion

     

    A jamais mon amour

    Et jusqu’au point du jour

    Ton être au mien mêlé

    Prends-moi mon adoré



  • vivre le jour...le jour...auteur...inconnu


     
     
     
     

    Il y a 2 jours par semaine où l’on devrait pas
    s’inquiéter, 2 jours sans appréhension, ni peur.

    Le premier, c’est Hier, avec les erreurs commises,
    les faux pas, les regrets et les douleurs.
    Hier est passé et maintenant hors de notre contrôle pour toujours. Tout l’argent du monde ne peut ramener Hier.

    Il est impossible de reprendre une action
    ou d’effacer une parole.

    Hier est passé!

     

    L’autre jour qui ne devrait pas nous inquiéter, c’est Demain ;
    avec ses adversaires impossibles, ses fardeaux,
    ses promesses d’espoir et son peu de contrôle.

    Demain, le soleil se lèvera dans toute sa splendeur ou
    derrière un masque de nuages.
    Mais soyez certain, il se lèvera !

    Et avant qu’il ne se lève, il n’y a rien à faire,
    car le jour n’est pas né.

    Il ne reste donc qu’Aujourd’hui

    Chacun de nous peut faire face aux batailles d’un jour.
    C’est seulement quand on ajoute les fardeaux d’Hier à ceux
    de Demain que l’on ne peut continuer.
    Ce ne sont pas les expériences quotidiennes
    qui mènent à la folie.
    Ce sont les remords d’Hier accompagnés
    des craintes de Demain…

     

    Il faut donc vivre un jour à la fois!

     


  • la danse...auteur...''M.N''

      image8666_1_
     

    J'ai envie de danser
    de te faire balancer
    de te sentir tout contre moi

    J'ai envie de valser
    de te faire tourner
    de te serrer tout contre moi

    J'ai envie de virvolter
    de te faire suer
    de te coller tout contre moi

    J'ai envie de t'aimer
    de te faire planer
    de te blottir tout contre moi



     
  • bonne anniversaire...Lora...

     
     
     
     
    ma perle est venue au monde il y a 3 ans....
    aujourd'hui elle est à l'honneur....
    ton frère et moi-même...nous te souhaitons...
    un joyeux anniversaire...
     
     
     

     
     
     
     

  • TOUT SIMPLEMENT...A VOUS...

    image  

  • auteur...''Isazou''

     
     
     
    Si tu cherche bien plus loin que les étoiles
    Bien plus haut que les nuages
    Un amour qui est bien plus bas
    Un amour qui est bien plus près
    Laisse la vie te guider
    Vers le sommet
    Dans les montages
    Laisse la vie te guider
    Près de celui qui t'es destiné


    Si tu cherche avec acharnement
    Des sentiments qui ne devraient pas être cherché
    Si tu cherches l'amour avec détermination et ténacité
    N'essaye pas toi-même de trouver
    Laisse toi envahir
    Par cet odeur
    Laisse toi emporter
    Près d'un coeur qui est ta moitié


    Si tu cherche ardement
    A tout prix un amour qui en a pas
    Si tu cherches un trésor avec férocité
    Que tu passes sans voir le paradis qui est juste a côté
    Fais confiance en la vie
    Laisse toi porter par elle
    Sans crainte vers le bonheur qu'elle te promets
    Sans crainte vers cet amour qui t'es destiné







  • auteur...''M.N''

    radd7bf3le_20couple
     
     
    encore...
    monter sur la dune...
    oublier l'infortune...
    balayer l'écho...
    de tout ces faux mots...
     
    traverser la mer...
    banir l'ordinaire...
    entendre les sourires...
    qui fusent de tes rires...
     
    franchir la montagne...
    se libérer du bagne...
    voir à l'horizon...
    éclore ta passion...
     
    réinventer l'amour...
    les mots qui disent toujours...
    fusionner en un seul corps...
    libre d'aimer...et se dire je t'aime...
     
     
     
     
     

  • citation...''évene''


     
     
    Le coeur est une merveilleuse porte

    D'où fusent les rêves

    qui nous emportent.
     




  • trop beau le texte...auteur ''Serge Leonard''

     
     
     
     

    Malgré les bourrasques et les tempêtes,
    malgré que tu te sentes exclue ou maudite,
    même si le désespoir se promène dans ta tête,
    bien que tu vives avec ton handicap ou ta maladie.

     

    Tiens bon le gouvernail de ta vie !


    Designs by Stationery Heaven

     

    Malgré les afflictions et le découragement,
    malgré les aléas et les épreuves,
    même si tu vis dans l’isolement,
    bien que tu pleures à faire déborder un fleuve.

     

    Tiens bon le gouvernail de ta vie !


    Designs by Stationery Heaven

     

    Malgré la peur ou l’angoisse,
    malgré la peur ou le doute,
    même si tu es victime de la poisse,
    bien que l’obscurité soit sur ta route.

     

    Tiens bon le gouvernail de ta vie !


    Designs by Stationery Heaven

     

    Malgré le danger ou l’effroi,
    malgré la monotonie et la lassitude,
    même si de ton fardeau tu portes le poids,
    bien que l’adversité soit trop rude.

     

    Tiens bon le gouvernail de ta vie !

     


  • auteur...''Renaud''


     
     Petite libellule
    Aux ailes de tulle
    Accrochée à ta bulle
    Tu gesticules
     
    Telle une somnambule
    Tu erres sur la campanule
    Petite chose minuscule
    Qui s'endort au crépuscule
     
    Sans aucun préambule
    Tu te dissimules
    Sans peur du ridicule
    Dans ta fragile capsule.

  • auteur...''M.B''

      
     
    je m'envole, comme la douce colombe...
    je m'envole, pour vivre en liberté...
    je m'envole, pour mieux respirer...
    oui je m'envole...
     
    tout-là haut dans le ciel, je regarde vers le bas...
    tout-là haut, je vous regarde avec joie...
    tout-là haut, je ne vis que pour moi...
     
    enfin, je peux déployer mes ailes...
    voyager, en toute liberté...