1970

  • auteur inconnu...


     
    Le sable est doux et chaud la caresse du vent le dessine
    arrondi et moelleux
    fait de dunes et de collines.
    le vent chaud passe doucement
    sur le sable chaud.
    des sillons sur le sable creusés
    au fond des sillons le vent explore
    il découvre une trace lisse et blanche.
    hors du sillon le sable est de velours
    doux et chaud et blanc.
    et le sable sent sa douceur
    sous le souffle chaud du vent.
     

  • auteur...''Yvonne Le Fustec''


     
       
    Je crois au don de vivre au milieu des désastres,
    A l'instinct de la bête, a l’idéal humain,
    Aux miracles du cœur, aux prodiges des mains,
    Comme a l’éternité de la terre et des astres.

    Je crois aux lendemains des semailles du vent,
    Au pouvoir de la source, aux racines vivaces,
    Je crois au sillon droit que le Devoir nous trace,
    Aux vérités du Sage, a celles du Savant.

    Je crois a l'arc en ciel, au vœu de la colombe,
    A la foi créatrice, au livre du penseur,
    A la ténacité de l'effort bâtisseur,
    Et je crois aux regrets sur le marbre des tombes.

    Je crois au merveilleux dans les yeux d'un enfant,
    Au message des fleurs, au rêve, a l’étincelle,
    Au soutien d'un ami quand la force chancelle,
    Et je crois en l'amour sur le mal triomphant.

    On pourra donc me dire, et me redire encore,
    Que ce monde n'est plus qu'un chaos démentiel,
    Je guette l'hirondelle aux quatre coins du ciel
    Et garde ma fenêtre ouverte sur l'aurore.


  • règles pour être(s) humain(s)...anonyme...

     

    Un corps t’a été donné. Tu peux l’aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour toute la durée de cette vie.

    Tu vas apprendre des leçons. Tu es inscrit(e) dans une école informelle à plein temps appelée "Vie ". Chaque jour tu auras l’occasion d’apprendre des leçons dans cette école. Tu pourras aimer les leçons, ou penser qu’elles sont idiotes ou sans pertinence.

    Il n’y a pas de fautes, seulement des leçons. La croissance est un processus d’essai et erreur : l’expérimentation. Les expériences " ratées " font tout autant part du processus que celles qui réussissent.

    Une leçon sera répétée jusqu’à ce quelle soit apprise. Une leçon te sera présentée sous diverses formes, jusqu’à ce que tu l’apprennes. Quand tu l’auras apprise, tu pourras passer à la leçon suivante.

    Apprendre des leçons ne finit jamais. Il n’y a pas de partie de "Vie" qui ne contienne de leçon. Si tu es en vie, il y a des leçons à apprendre." Ailleurs " n’est pas meilleur qu’ " ici ". Quand ton " ailleurs " est devenu " ici ", tu obtiens à nouveau un autre " ailleurs " qui a son tour te semblera meilleur qu’ " ici ".

    Les autres sont essentiellement des miroirs de toi-même. Tu ne peux aimer ou détester quelque chose chez autrui que si ce quelque chose reflète une chose que tu aimes ou que tu détestes en toi.

    Ce que tu fais de ta " Vie " dépend de toi. Tu as tous les outils, toutes les ressources dont tu as besoin. Ce que tu en fais dépend de toi. Le choix t’appartient.

    Tes réponses sont en toi. Les réponses aux questions de la " Vie " sont en toi. Tout ce qu’il te faut, c’est regarder, écouter et faire confiance.

    A mesure que tu t’ouvres à cette confiance, tu te souviendras de plus en plus de tout ceci.


  • un peu de nouvelles...

    Voici un peu des nouvelles de ma fille, l’opération en elle-même s’est bien déroulée.

    Son papa était présent toute la journée…j’étais contente pour elle…qu’il ai pu venir.

    Maintenant c’est l’affaire de quelques jours pour son rétablissement…mais je dois vous dires que ce n’est pas de tout repos.

    J’espère que je ne vais pas repasser une nuit quasiment blanche…mais bon il faut ce qu’il faut. 

    Ah oui malgré ce beau temps…mon rhume n’a pas fondu…mais s’est transformé en bronchite…

    Je ne peux pas dire que je pourrais faire une sieste avec la puce…car mon fils lui est en forme donc je dois être présente…enfin tout va rentrer dans l’ordre d’ici peu…

    Svp…ne regarder pas aux fautes d’orthographe…

    kisou

     


  •  moi...

    Depuis deux trois jours l’anxiété…est venue me rejoindre…

    Je dors très mal…et me sent épuisée…

     

    Nous sommes la veille de l’opération de ma fille…

    Et je me pose un tas de question…

     

    Une semaine qui sera fatigante…

    Entre le rétablissement de ma fille…

    Et la rentrée de mon fils à l’école…

     

    Je m’inquiète beaucoup mais c’est ainsi…



  • auteur...''M.N''

      _shout7
     
    Cri
     
    Dans cette vie de misère
    je sens en moi monter la colère
    Doit-on supporter tout le poids du monde
    sur nos frêles épaules?

     
    La vie est faite pour vivre debout
    Pourquoi doit-on toujours se mettre à genou?

    Mais comment ne pas plier
    face à toute cette force envenimée
    par ce monstre sacré
    que l'on appelle cupidité.

     
    J'ai souvent du mal à respirer
    quand je vois dans les médias affamés
    tant de misère et de pauvreté.


  • auteur...''Murielle''

     
     
    Un jour, je le savais...
    Que tu pousserais...
    Dans mon ventre...
    Tout en allant prendre...
    Comme une petite graine...
    Ta sève dans mes veines...
    Je t'ai tout donné...
    Tu m'as épuissée...
    Pendant ces longs mois...
    Je vivais pour toi...
    Tu étais pour moi...
    Toute ma joie...
    Le jour est arrivé...
    Tu as pointé ton nez...
    Tu t'es mis à pleurer...
    Je t'ai de suite aimé...
    Et depuis tu es ici...
    Et tu es toute ma vie...

  • bissssousss...


     

    Le premier… sur la main… pour me dire demain…
    Le deuxième… sur la joue... qui parle de douceur…
    Un troisième… étonné… sur le bord de mon cœur…
    Le quatrième… glissant… sur la pointe de mon sein…
    Le  cinquième… remontant… sur mes lèvres…
    Le  sixième…caressant… mon ventre…
    Le septième… audacieux… pour goûter mon envie…
    Le  huitième… qui s'en va en un cri…

     


     
  • auteur...M.N

     
     

     

    Mon amour, ma passion

    Nourrir
    Mes rêves
    Partir
    A la dérive
    Glisser
    Comme l'eau vive

     

    Entrer
    Dans ta demeure
    Sentir
    Ta chaleur
    Exprimer
    Tout mon bonheur

     

    Regarder
    Le même horizon
    Frôler
    La perfection
    Partager
    La passion
    Atteindre
    L'unisson

     

    Penser
    A travers ton être
    Mourir
    Pour renaître
    Jouir
    De tout mon être.

     


     
  • malade...angoisse...et stress au menu...

    Bientôt la rentrée approche…pour les enfants…

    J’angoisse déjà…de reprendre…le train-train habituel…

    Courir après le temps…surtout le matin…

     

    Et comme d’habitude…je m’en sortirai…mais bon je stresse …

    De plus je me suis chopée une crève…en plein mois d’août…

    Faut être solide…en Belgique…avec ce temps…

     

    Ma fille doit se faire opérée…le 29 août…

    Je ne vous dit pas…mon état…même si c’est bénin…

    Je m’inquiète déjà…

     

    Mon fils lui ca-va…a dire qu’il va rentré en première primaire…

    Lui qui aimait l’école…là…il appréhende un peu…

    Mais c’est tout a fait naturel…je pense…

     

    Bon il ne me reste plus qu’a me retaper au plus vite

    Pour que la rentrée  se passe pour le mieux…

     


  • lui...

     
     
    Il prend un nouveau chemin
    Il reprend de sa vie le gouvernail
    Il suit la route pour aller plus loin
    Il se remet sur les rails
     
    Il ne veut plus étouffer ses cris
    Il exprime sa révolte
    Il peut enfin dire : c'est fini !
    Il veut être a nouveau désinvolte
     
    Il ne veut plus une vie au ralenti
    Il suit de nouvelles balises
    Il va réaliser ce nouveau défi
    Il a fait sa valise
     
    Et c'est au bout qu'il va renaître
    Une nouvelle vie l'attend
    Il sait qu'il va connaître
    Ce qui l'attend depuis toujours
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  • auteur M.N

     

  • un peu sûr moi...

    photo
     
     
     

    On a bon me dire…pourtant j’en suis consciente…

    Je me refuse au bonheur…ma faiblesse me fait souffrir

    Mais c’est ainsi …ma vie…et je me sens mieux…

    Ma santé est là…moralement je refais surface…

    La plénitude règne chez moi…

     

    Avant tout je suis une maman intègre…

    Et vis pour mes enfants…là est mon bonheur…

    Toujours a me demandée si tout ce que je fais…est bien…

    C’est ainsi une maman poule…

     

    Il y a encore des moments difficiles…

     Ma peine…me rejoint…quand les enfants vont chez papa…

    Où le sens famille…ne représente plus rien…

    Cette souffrance sera toujours en moi…

     

    Doucement…en douceur…j’accepte cette vie…

    Réapprend  à vivre pour elle…femme que je suis…

    On peut être une maman intègre…

    Et femme active…bouger…respirer…

     

    Je me relève…et avance peu à peu…

    Vivre le jour…le jour…

    Laisser le temps au temps…

    Doucement mais sûrement…

     

    ''elle''

     

     


  • auteur inconnu...

     

     

    Un ami c’est

    Quelqu’un qui guide tes pas
    Quelqu’un qui t’ouvre les bras
    Quelqu’un qui est toujours la pour toi
    Quelqu’un qui respect tes lois

    Un ami c’est

    Quelqu’un qui te prend la main
    Quelqu’un qui te soutien
    Quelqu’un qui te dit «A demain!»
    Quelqu’un qui te reproche rien

    Un ami c’est

    Quelqu’un qui t’aime pour se que tu es
    Quelqu’un qui te dit tout ces secrets
    Quelqu’un qui toujours la sur le fait
    Quelqu’un qui es au delà avec toi du respect

    Un ami c’est…quelqu’un qui t’aime comme tu es!


  • citation du jour...''Gustave Flaubert''


     
     
     les femmes des uns font le bonheur des autres....

  • un sourire...juste un...

     

  • auteaur inconnu

     
     
    N'occasionnent aucuns frais et ne
    requièrent aucune pile.
    Ils sont non taxables et à l'abri de l'inflation.
    Ils s'avèrent même excellents pour la relaxation.
    Ils ne craignent pas les voleurs et ne polluent pas.
    Sont offerts en une seule grandeur et ne se volatilisent pas.
    Ils ne consomment à peu près pas d'énergie,
    mais redonnent beaucoup de vie.
    Ils soulagent le stress et la douleur.
    Ils alimentent votre bonheur.
    Ils combattent la dépression et créent la joie.
    Ils rehaussent même l'estime de soi !
    Ils améliorent la circulation de votre sang et ne causent
    aucun effet secondaire déplaisant.
    Ils constituent, à mon avis, un remède digne de Merlin :
    Ce sont, je vous les recommande.

    les câlins.....

     

  •